Les pastorales précédentes...

Au Miralh deu conte (2012)

Ce spectacle a été écrit par Alain Muñoz, le metteur en scène, adapté et joué en béarnais ossalois, sur une scène flottante, à partir de la pièce de Simin Palay « Lo Rei Malurós » et du conte de Jean-François Bladé « la mar qui canta, la poma qui dança e l’ausèth qui s’ac ditz tot ».

 

Les villageois de Castet se sont beaucoup investis pour animer leur village classé (église du XVème siècle, ruines du château vicomtal).

 

Un peu moins de 3000 spectateurs, 200 bénévoles ont participé à cette 2° pastorale éco-responsable.

 

 

 

Gràcia a l’art deu teatre e de la musica, deu cant e de la dança, ua creacion tà contar la vath e las legendas d’Aussau qui hen víver las velhadas deus ajòus nostes, au miei d’un encastre a l’encòp miejancèr e misteriós, suu Lac de Castèth.

 

Espectacle escrivut, adaptat e jogat en bianés aussalés, sus un empont flotejant, a condar de la pèça de Simin Palai « Lo Rei Malurós » e deu conte de Joan- Francés Blader « la mar qui canta, la poma qui dança e l’ausèth qui s’ac ditz tot ».

 

Uas quantas animacions qu’estén prepausadas peu vilatge géncer classat de CAsteth (glèisa deu XVau, arroeinas deu catèth vescomdau).